casino

Parce que la plupart des joueurs ne comprennent pas comment fonctionnent les machines à sous, des ensembles complets de croyances ont augmenté sur quand jouer, comment jouer et quand éviter une machine.

casino en ligne

Il y a peu de vérité dans tout cela. Voici un aperçu de quelques-uns des mythes sur les machines à sous les plus envahissants:

Le changement des machines après un gros jackpot – la machine ne fera plus gagner à nouveau pendant un certain temps. Du point de vue de gestion de l’argent, il est logique de garder les gains d’un grand succès et de partir. Mais la machine n’est pas «raisonnable» pour hiberner. En fait, les chances pour que le même jackpot frappe sur la prochaine traction sont les mêmes que c’était la première fois.

Jouer sur une machine qui a fait un long moment sans payer. Elle est prête à payer. Les machines à sous ne sont jamais «prêtes».

Les casinos placent les machines « chaudes » sur les allées. Cette croyance est si répandue que les machines aux coins obtiennent une bonne affaire de jeu indépendamment de la façon dont elles paient.

casino

Il est vrai que toutes les machines dans le même casino sont programmées avec le même pourcentage de récupération. Et c’est aussi vrai que les casinos veulent que d’autres clients voient des gagnants. Mais le placement de la machine est plus complexe que le fait de simplement placer les machines chaudes aux extrémités des allées.

Le pourcentage de récupération est réduit quand les foules sont plus grandes et la demande est plus grande. Ce n’est pas facile de changer la programmation d’une machine. La modification du pourcentage de récupération programmée nécessite l’ouverture de la machine et le remplacement d’une puce d’ordinateur. Ce n’est pas quelque chose à faire cavalièrement.

Nous vous proposons de découvrir la particularité des machines à sous sur ce site pour briser tous ces mythes et apprendre à maîtriser les différentes sortes des machines que vous rencontrerez dans un casino en ligne ou encore dans un casino brique et mortier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − 11 =